Publié le

A la découverte des technologies utilisées par nos objets connectés

Nos objets connectés qui nous entourent ont l’air de communiquer comme par magie. Cette magie opère la plus part du temps grâce à la technologie sans-fil.
Mais savez-vous qu’il existe différentes technologies sans fil ?

Toute technologie avancée est magique — Arthur Charles Clarke


Sans-fil n’est pas systématiquement égal à WiFi

Aujourd’hui nous avons tendance à associer le sans-fil au WiFi.
Il est vrai que la plupart de nos objets connectés fonctionnent en Wifi, que ça soit notre ordinateur portable, notre tablette ou encore certains objets connectés tel que la balance connectée Withings, les enceintes Sonos, …
Il existe donc plusieurs technologies sans-fils; les plus connues sont
  • le WiFi
  • le Bluetooth
  • les réseaux cellulaires utilisés par nos téléphones mobiles (GSM, 3G et 4G)
  • la radio (télécommande d’alarme, porte de garage, etc.)
  • et plus récemment le Z-Wave

Mais alors pourquoi il y a autant de technologies sans-fils autour de nous?

Chaque technologie sans-fil a été étudiée pour un cas d’utilisation bien précis et dépend de 4 facteurs clés:
– la quantité de données et la vitesse de transmission
– la distance entre deux objets communiquant
– l’économie d’énergie apportant une plus grand autonomie à l’objet (batterie de plus longue durée)
– l’utilisation de la plus faible puissance afin de limiter l’émission d’ondes, facteur important pour la santé
Pour mieux illustrer mes propos, voici un schéma sur lequel on retrouve une comparaison des ces facteurs en fonction de la technologie sans-fil:

Le WiFi, largement adopté et utilisé par la plupart d’entre-nous

Le WiFi est par exemple idéal à la maison pour transmettre une grande quantité de données dans un rayon d’une trentaine de mètres

Le Bluetooth pour des communications de proximité


Le bluetooth que l’on retrouve généralement sur nos appareils mobiles (téléphones, tablettes, ordinateurs) et souvent utilisé par des enceintes connectés. Le bluetooth permet d’envoyer un grand volume de données mais à une distance plus proche. Par contre il consomme moins d’énergie que le Wifi et émet à une puissance bien moindre.
La technologie Bluetooth a d’ailleurs évolué vers un version encore plus économique en énergie: le Bluetooth Low Energy. C’est notamment la technologie utilisée par Apple (Homekit, pour communiquer avec les objets connectés dans votre maison) ainsi que d’autres fabricants. La plupart des objets connectés de nouvelle génération en sont équipés.

Le Z-Wave à la rescousse de la domotique

Le dernier né est le Z-Wave qui répond à des besoins inhérents de nos objets connectés. En effet, cette technologie permet d’envoyer une très petite quantité de données dans un rayon d’une trentaine de mètres avec une puissance extrêmement faible. Prenez par exemple le détecteur de fumé de chez Fibaro, celui-ci fonctionne sur batterie, et vous ne souhaitez pas changer la batterie tous les mois.
C’est pourquoi la technologie Z-Wave fait son apparition. Elle permet d’envoyer des petites quantités de données (une alerte incendie, une température, un mouvement détecté, …) dans un large rayon avec une très faible consommation d’énergie.
De plus Z-Wave utilise la technologie de maillage (Mesh) qui permet d’augmenter la portée et la fiabilité du réseau dans votre maison car chaque objet peut répéter le signal à un autre objet se trouvant à une distance plus élevée.

Qu’en est-il de la sécurité et de la santé ?

Focalisons-nous maintenant rapidement sur deux aspects qui retiennent notre attention lorsque l’on aborde le sujet des technologies sans-fil.
Tout d’abord la sécurité
Les technologies que je vous ai présenté sont des technologies largement utilisées aujourd’hui et qui ont évolué au fil du temps pour améliorer notamment la sécurité. Même si le risque zéro n’existe pas, sachez d’ores et déjà que tous le trafic est encrypté. Ce qui signifie qu’une personne mal intentionnée, qui arriverait à capter votre trafic sans fil, ne sera pas en mesure de comprendre les messages échangés entre nos appareils.
Ensuite la santé
Lorsqu’on parle de technologie sans fil, on pense forcément aux ondes qui peuvent être néfastes pour notre santé.
Aujourd’hui, nous n’avons pas encore assez de recul pour infirmer ou confirmer les effets néfastes sur notre santé des ondes qui nous entourent.
Cependant, par principe de précaution, il existe des réglementations qui prennent en compte sérieusement ces enjeux sanitaires.
Si on reprend le schéma comparatif des technologies 4G, WiFi, Bluetooth et Z-Wave, on constate que justement Z-Wave est un protocole qui utilise des ondes basses fréquences à faible puissance. Ce qui signifie par exemple que d’être entouré d’objets Z-Wave à la maison est en théorie moins risqué que de dormir avec son GSM à côté du lit.

En résumé

Trois technologies radio optimisées pour des utilisations bien précises :

  • le Wifi pour une connexion haut-débit
  • le Bluetooth pour une connexion de proximité entre appareils
  • le Z-Wave dédié à la maison connectée.

Pour aller plus loin

Si vous souhaitez approfondir le sujet, sachez déjà qu’il existe dores et déjà d’autres technologies sans-fils qui sont très intéressantes :
  • EnOcean permet d’envoyer des données par ondes radio sans pile ! Et oui cette technologie utilise des phénomènes physiques pour générer sa propre énergie (énergie solaire, pression sur un bouton, différence de température)
  • ZigBee qui est similaire à Z-Wave mais est moins adopté que ce dernier
  • NFC (Near Field Communication); derrière ce sigle un peu barbare ce cache une technologie déjà bien répandue dans nos téléphones mobiles et nos cartes bancaires. En effet c’est cette technologie qui est utilisée notamment pour le paiement sans contact.
Vous retrouverez également de très bonnes vulgarisation des différents sujet abordés dans cet article sur wikipedia et comment ça marche.
Publié le

Préparatifs pour MedPi – le salon des loisirs numériques

medpi2017 salon objets connectes paris livinium domotique nouvelle technologie sans fil

Comme annoncé récemment, la semaine prochaine nous partons à Monaco pour assister au salon MedPi; le salon des loisirs numériques et des PME.

Et un évènement pareil, ça se prépare.

Bagage prêt

Nous partons léger mais avec l’essentiel pour revenir avec de nombreuses informations, photos et vidéos des futurs objets intelligents que vous retrouverez bientôt sur notre boutique en ligne.

 

Un agenda chargé

Mardi 17 mai

Arrivé prévue mardi soir pour déjà faire un premier repérage des lieux.

Mercredi 18 mai

Déjà plus de 10 rendez-vous planifiés avec des acteurs majeurs (Google, Samsung, Netgear, …) du monde des objets connectés dans les domaines mis en avant sur notre site www.livinium.com tels que la maison intelligente, la santé et le sport.

 

Restez connectés

Bien entendu restez à l’écoute ces prochains jours et suivez nous dans notre découverte des dernières tendances. Nous vous tiendrons au courant en temps réel sur notre page Facebook et notre compte twitter.

Alors n’hésitez pas à partager. A très vite